Premier repérage et marquage

 

Jeudi 27 mai, l'architecte Trouillot accompagné du comité de pilage du projet et des agents communaux sont venus faire du repérage.

Des piquets, de la rubalise et des marquanges au sol ont été effectués dans le bourg pour faire des essais de stationnement et de plantation.

Cela permet d'imaginer comment les places de parking et certaines plantes pourront être positionnées et d'ajuster au besoin.

repérage1 5da7b  repérage3 735d4 
 repérage2 ff919  repérage4 62948

 

Le Village-Jardin poursuit son chemin

 

 

Depuis la parution de l’édition spéciale « Vers un village Jardin » en mars 2019, le projet d’embellissement de la bastide se poursuit et se concrétise. Les divers retours positifs de la part des Levignacais et des acteurs du territoire, légitimisent et obligent l’équipe municipale et le comité de pilotage à poursuivre ce beau projet.

Aujourd’hui en phase de pré-étude, le projet se construit petit à petit mais surement grâce aux différents partenaires rencontrés et à l’enthousiasme qu’ils apportent.

 etudepréalable b5a8c

S’appuyer sur le savoir-faire local : création du comité de pilotage

Pour l’orientation et le suivi de l’avancement du projet, il était préférable de créer un comité de pilotage. Créé en juin 2019, celui-ci s’est voulu participatif puisque le comité est composé en partie par des habitants du village qui alimentent la réflexion.

Nous y retrouvons aussi,  l’association « Le Bouquet aux Mille Fleurs » qui participe déjà depuis longtemps au fleurissement de la bastide. Deux autres organismes se sont greffés au comité de pilotage : le CAUE 47 (Conseil de l’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement) qui apporte ses conseils d’expert sur le projet et le Pays V3G (Val de Garonne-Guyenne-Gascogne) qui coordonne les financements possibles.

S’appuyer sur l’expertise d’un architecte

Pour répondre aux besoins d’études, d’instructions et de suivis de la réalisation du projet « village-Jardin », un appel à candidature a été lancé en novembre 2019 afin de retenir l’architecte paysagiste correspondant aux attentes du Conseil Municipal et du Comité de Pilotage.

Après l’ouverture des plis, l’analyse des propositions en janvier 2020 et l’audition des quatre candidats, le Cabinet Trouillot Paul et Hermel est désigné en février 2020 pour prendre en charge le projet « Village-Jardin ».

S’appuyer sur les financeurs publics

L’appel à des financeurs publics extérieur pour réaliser un projet d’aménagement du village est nécessaire. C’est pourquoi, pour la phase d’étude du projet, la municipalité a candidaté à l’appel à projet du programme Leader «  Favoriser la valorisation des centres-bourgs et des espaces publics ». La présentation faite (devant les membres du comité de programmation « Val de Garonne-Guyenne-Gasconne ») en novembre dernier a suscité un vif intérêt pour le village Jardin et reçu un avis favorable à la candidature.

Se fixer des priorités

Pour la réalisation de ce projet d’envergure, il est indispensable de réaliser une étude qui permettra de fixer les priorités et de définir un échéancier des travaux à mener.

C’est pour cela que la société Trouillot a restitué dernièrement devant le Conseil Municipal et le Comité de Pilotage, une pré-étude sur le projet de village jardin. Les architectes ont réalisé un diagnostic de territoire qui permet de mieux comprendre les enjeux de la bastide. Ils ont également fait des propositions d’axes prioritaires et une esquisse du projet qui doit être travaillé par les membres du Comité de pilotage début de l’année 2021.

 

 

 


Pour égailler et redonner un second souffle au village, la municipalité a décidé de fleurir les trottoirs et les espaces publics communaux. Il s'agit ici de créer un véritable jardin comme il peut se faire à Chédigny situé en Indre et Loire, seul village de France classé "Jardin remarquable". Pour ce projet, la municipalité s’est alliée avec l’association « Le Bouquet aux Mille Fleurs » qui œuvre depuis 2002 pour l’embellissement du village et qui contribue financièrement à l’opération. Elle s’est appuyée également sur les compétences et savoir-faire d’administrés et de professionnels. Au-delà de cet aspect esthétique du village que ce projet apporte, des retombées touristiques et économiques pourront se faire sentir. Les administrés sont invités à devenir acteur de ce projet car il est indéniable que leur participation contribuera à la réussite du Village-Jardin.

  •          Première phase : plantation de 240 rosiers aux abords de la commune. Concernant la rose, la municipalité s'est rapprochée de M. Da Ros passionné par cette plante et rosiériste à Fauillet.

Photos du 10 avril 2019

Photos du 21 mai 2019

  •          Phase annexe : plantation de 473 d’haies d’ornements

 

D'autres plantations verront le jour d'ici l'automne prochain. Le centre bourg fera parti de cette seconde phase.

 

articles de presse dédiés à ce projet :

http://www.levignac-de-guyenne.com/images/lapresse_en_parle/lerepublicain16mai2019_cf517.JPG

http://www.levignac-de-guyenne.com/images/lapresse_en_parle/sudouest27mai2019_1335c.JPG

 

Voir ou revoir l'édition spéciale "On en parle sous la Halle" vers un Village-Jardin d'avril 2019

découvrir ou redécouvrir Chédigny sur www.chedigny.fr